Dirigeant de SAS : quelles sont les conditions pour être nommé président ?

Outre le président, les associés peuvent également désigner un directeur général et/ou un directeur général adjoint. La rémunération du président ou de l'actionnaire n'est pas non plus obligatoire. Au sein de la société par actions simplifiée, le gérant est nommé: président. Son rôle est similaire à celui de manager. Les statuts définissent les modalités de nomination et d'exercice des fonctions. Il ne peut y avoir qu'un seul président, mais plusieurs directeurs adjoints peuvent être nommés.

Le président de SAS est un dirigeant qui agit au nom de l'entreprise qu'il représente et n'a donc pas besoin de capacités commerciales. Les présidents suivants peuvent être nommés :

  • adultes capables (plus de 18 ans),
  • mineurs indépendants,
  • personne physique ou morale.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site suivant : www.dirigeant-de-sas.com

La nomination du directeur général

Dans les sociétés comptant moins de 15 associés, il est très rare qu'un directeur général soit nommé. Mais ce n'est pas interdit non plus. Par exemple, dans une SAS fondée par deux associés elle peut avoir un président et un directeur général. Seulement, ce dernier remplit un rôle de direction, et sa nomination est soumise aux mêmes conditions que celle du président.