SAS : y a-t-il un cas d’exception pour ce statut juridique ?

À travers tous les statuts juridiques qui ont bien marqués leur présence ces derniers temps, nous avons décidé de tout vous dire sur la SAS.

La SAS, société par action simplifiée, constitue une nouvelle forme de juridiction en France. Celle-ci a pu attirer un bon nombre d’investisseurs étrangers vers une multitude de secteurs d’activités. Ainsi, cette fameuse société continue à affrioler les entrepreneurs français surtout dans le domaine commercial.

La SAS peut se présenter sous une autre forme (cas exceptionnel), qui est la SASU ou société par action simplifiée unipersonnelle. Cette dernière n’a uniquement qu'un seul actionnaire.

Si vous voulez élargir vos données à propos de ce sujet, on vous conseille de lire le contenu de ce site : ma-societe-sas.com

Les avantages primordiaux de la SAS

Il s’agit d’un statut juridique très à la mode, la SAS Offre de nombreux avantages à ses dirigeants, fondateurs mais pareillement a ses salariés :

  • Ce genre de société offre une large facilité de création, ce qu’on ne peut pas trouver chez d’autres sociétés.
  • Une SAS peut être crée par des actionnaires morales ou physiques.
  • La SAS protège le patrimoine de ses actionnaires.